Accès rapides afficher / masquer

Prête pour l’accouchement ?

Prête pour l’accouchement ?

Après neuf mois de grossesse, vous avez hâte de découvrir votre bébé.

Vous avez constitué le trousseau du bébé, préparé votre valise, assisté à tous les cours de préparation à l’accouchement : vous êtes enfin prête !

Oui, mais …comment savoir à quel moment partir pour la maternité ?

Fiche Pratique : le trousseau de Bébé

Les documents à préparer et à prendre avant de partir :

  • Votre pièce d’identité,
  • Votre livret de famille si vous êtes mariée,
  • Votre carte d’identité ou passeport si vous n’êtes pas mariée,
  • Une reconnaissance anticipée si vous n’êtes pas mariée et si vous l’avez faite en mairie.
  • Votre carte de sécurité sociale, carte de mutuelle
  • Votre carte de groupe sanguin,
  • Vos examens sanguins pratiqués pendant la grossesse,
  • Vos échographies.

Savoir quand venir à la maternité

Vous arrivez en fin de grossesse, il est préférable de vous rendre à la maternité si :

  • Vous ressentez des contractions utérines douloureuses qui surviennent régulièrement et toutes les cinq minutes ou moins depuis deux heures. Dans ce cas, préparez-vous à partir !

En savoir + sur les contractions :

les contractions de « travail » avant l’accouchement ont un rythme régulier, montent par vague, le bas du ventre se durci pendant la contraction.
Elles peuvent irradier jusque dans le dos et malgré un bain chaud, elles ne disparaissent pas …voire, elles s’intensifient.
Chaque contraction dilate le col de l’utérus et aide le positionnement du bébé !

  • Vous avez perdu les eaux ou votre poche des eaux est percée : il faut partir à la maternité sans attendre, même si vous n’avez pas de contraction ou que vos contractions ne sont pas rapprochées.

En savoir + sur la perte des eaux :

elle correspond à la rupture ou à la fissuration de la poche des eaux avec écoulement du liquide amniotique. La perte des eaux se produit parfois au moment de l’accouchement, en plein travail. Ne vous inquiétez donc pas si elle ne survient pas avant !

D’autres signes qui doivent vous alerter :

  • Vous avez des saignements vaginaux importants. Dans ce cas, il faut venir rapidement à la maternité afin de vérifier la raison exacte des saignements.
  • Vous sentez que votre bébé bouge moins que d’habitude.

En savoir + :

en fin de grossesse, le bébé a moins de place dans votre ventre, mais vous devez tout de même ressentir ses mouvements plusieurs fois par jour : des coups de poing, des coups de pied, son dos qui change de place…

Si pendant plusieurs heures, vous ne sentez pas bouger votre bébé : essayez d’abord de le stimuler, de le réveiller en lui parlant et en caressant votre ventre.

Vous pouvez aussi changer de position, et manger ou boire quelque chose de sucré (les bébés sont très réactifs lorsque vous mangez, car ils adorent le sucré !)…

Si malgré tout cela, votre bébé réagit moins que d’ordinaire, vous devez venir à la maternité !

  • Vous ressentez des douleurs anormales ou souffrez de fièvre : la fièvre est souvent le symptôme d’une infection, et une infection peut causer des contractions. Si vous avez une température supérieure à 38 degrés, il vaut mieux consulter un médecin ou vous présenter à la maternité, afin de trouver un traitement adapté.
  • Vous avez reçu un choc sur le ventre ou vous êtes tombée sur le ventre : votre bébé va probablement bien, il est protégé par la poche des eaux, la paroi de l’utérus et les différentes couches de votre corps. Par prudence, nous vous conseillons de passer aux urgences afin de vérifier sa bonne vitalité.

De la même façon, en cas de symptômes inhabituels comme un mal de tête persistant, des vomissements importants, de démangeaisons partout sur le corps, des fortes douleurs abdominales (surtout en cas d’antécédent de césarienne), ou tous autres signes inquiétants et inhabituels, ne restez pas chez vous !

Si vous avez la moindre inquiétude pendant votre grossesse, vous pouvez appeler les sages-femmes à toute heure au 02 32 96 35 93 ou venir consulter en urgence.

Infos pratiques

Centre Hospitalier
Intercommunal
Elbeuf Louviers Val de Reuil
CHIELVR – Site d'Elbeuf (les Feugrais)
Rue du Docteur Villers
76410 Saint-Aubin-lès-Elbeuf
Centre Hospitalier
Intercommunal
Elbeuf Louviers Val de Reuil
CHIELVR – Site de Louviers
2 Rue Saint-Jean
27400 Louviers