Accès rapides afficher / masquer

Votre accouchement

L’accompagnement

En salle de pré-travail

Nous vous accompagnons dès votre arrivée et lorsque les premières contractions s’installent.

Nous vérifions le bien-être de votre futur bébé, puis nous vous proposons des techniques pour favoriser le travail et vous relaxer (exercices de respiration, exercices avec ballon, douche ou bain relaxant…).

La salle nature, un espace de bien-être

Dans une ambiance zen aux couleurs personnalisables, cette salle est à votre disposition pour faciliter le travail …et vivre un accouchement moins médicalisé.

Les équipements pour vous aider à gérer les contractions :

  • Une baignoire, pour profiter d’un moment de détente, d’un massage relaxant.
  • Un lit de relaxation, propice à la mobilisation du corps.
  • Un drapé suspendu, pour travailler le souffle, le relâchement, la détente.
  • Un lit de posture et d’accouchement, pour varier les positions tout au long du travail.

Pendant le travail

Votre prise en charge se fait dans une salle de naissance ou dans la salle nature sous surveillance constante de votre futur bébé par l’enregistrement de son rythme cardiaque.

L’analgésie péridurale vous est proposée 24h/24.

Toutes les salles d’accouchement sont équipées de chaîne-hifi, pensez à apporter votre musique sur clé USB ou sur CD.

La naissance

La sage femme effectue le suivi du travail et réalise l’accouchement.

Après votre accouchement, vous resterez avec votre bébé (et votre conjoint si il est présent) deux heures en salle de naissance sous surveillance pour profiter d’un moment de douce intimité.

En cas d’accouchement complexe

Le médecin gynéco-obstétricien sera présent. C’est lui qui pratiquera les extractions instrumentales (ventouse, forceps) et les césariennes.

Dans le cas particulier où vous attendez des jumeaux, le travail s’effectue en salle de naissance mais l’accouchement, pour des raisons de sécurité, se déroule au bloc opératoire.

 


Les premiers soins de votre enfant

Après la naissance de votre enfant, la sage-femme et l’auxiliaire de puériculture réalisent les premiers soins dès la fin de l’accouchement.

Nous attendons avant de donner le premier bain, car nous privilégions autant que possible le « peau à peau » qui vous permet de faire connaissance avec votre bébé.

Si vous avez choisi d’allaiter, la sage-femme vous proposera de mettre votre bébé au sein pendant ces premières heures. Elle pourra vous prodiguer des conseils pour bien démarrer l’allaitement.

Le dépistage néonatal des maladies graves est fait au 3e jour de vie de votre bébé.

Si votre enfant est prématuré

À la naissance, si votre enfant naît prématurément ou doit bénéficier de soins spécialisés, il peut être pris en charge par une équipe pluridisciplinaire dans le service de néonatalogie.

L’Unité de néonatalogie

Cette unité de 8 lits a pour vocation d’accueillir les bébés prématurés (à partir de 33 semaines d’aménorrhée) ou nécessitant une surveillance et des soins spécifiques.

Le service de néonatalogie se situe au-dessus de la maternité. Dans le cas où votre bébé serait hospitalisé, vous pourrez donc le voir très facilement, jour et nuit.

 


La déclaration de naissance

La déclaration de naissance rédigée par la sage-femme après l’accouchement est envoyée à la mairie de Saint-Aubin-lès-Elbeuf dès le lendemain matin.

Le papa doit se rendre à la mairie de Saint-Aubin-lès-Elbeuf dans un délai de 3 jours maximum pour signer le registre.

Les agents de l’état civil vous remettront alors les extraits de naissance nécessaires pour signaler la naissance auprès de la Sécurité sociale, CAF, mutuelle, employeur…

Horaires d’ouverture de la Mairie : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, et le samedi de 9h à 12h.
Tél. : 02 35 81 01 84.


En savoir + : les 3 phases de l’accouchement

Une fois arrivée à la maternité, vous serez accueillie et placée en salle de pré-travail, la sage-femme effectuera un toucher vaginal afin d’évaluer le stade du travail.
Lorsque la dilatation du col utérin atteint 3 centimètres, vous passez en salle de travail. Là, nous vous posons (dans la majorité des cas) une perfusion intraveineuse et un système de monitoring fœtal permettant de surveiller vos contractions et de détecter toute souffrance fœtale…Cette fois, ça y est, votre accouchement a commencé !

1. Première phase de l’accouchement : La phase de dilatation du col

Elle dure environ 8 heures pour un premier bébé.
Grâce aux contractions, le fœtus est poussé vers le col de l’utérus qui s’efface progressivement, permettant une dilatation du col utérin. Plus le temps passe, plus le travail avance, plus les contractions ressenties sont longues et douloureuses. Nous vous installerons la péridurale si vous avez choisie d’y avoir recours.

2. Seconde phase de l’accouchement : la naissance

Cette phase de l’accouchement va de la dilatation complète jusqu’à la naissance de votre bébé : elle dure entre 10 et 40 minutes pour une première naissance, souvent moins ensuite.
Quand le bébé est descendu dans le bassin, les contractions atteignent une fréquence d’environ d’1 toutes les 2 minutes. Votre bébé va poursuivre sa progression jusqu’au périnée. C’est à ce moment qu’il vous faudra pousser : attendez que les sages-femmes ou obstétriciens vous demandent de le faire, respirez à fond lorsqu’ils vous y incitent. Bloquez, poussez au rythme de vos contractions jusqu’à ce que la tête de votre bébé, puis son corps entier soit dégagé. Votre bébé est né,
il pousse son premier cri (Il ne crie pas forcément tout de suite, c’est normal, ne vous inquiétez pas). La sage-femme place votre nouveau-né sur votre ventre ce qui permet de le réchauffer et de le rassurer pendant qu’un membre du corps médical ou que le papa coupe le cordon ombilical.
Rapidement ensuite, les premiers soins sont prodigués au bébé. Il est ensuite remis sur votre ventre pour quelques heures de douce intimité. Vous pouvez vous reposer durant deux heures dans la salle d’accouchement pour profiter de votre nouveau-né et faire connaissance.

3. Dernière phase de l’accouchement : La phase de la délivrance

Dix à vingt minutes après la naissance, de nouvelles contractions vont permettre l’expulsion du placenta. Le médecin ou la sage-femme aident à son expulsion totale en appuyant sur le ventre ; la sage-femme ou le médecin vérifie son intégrité, afin d’être certain qu’aucun résidu du placenta n’adhère encore à l’utérus, ce qui entraînerait un risque d’infection.
Vous aurez ensuite une petite suture si vous avez eu une épisiotomie.

Infos pratiques

Centre Hospitalier
Intercommunal
Elbeuf Louviers Val de Reuil
CHIELVR – Site d'Elbeuf (les Feugrais)
Rue du Docteur Villers
76410 Saint-Aubin-lès-Elbeuf
Centre Hospitalier
Intercommunal
Elbeuf Louviers Val de Reuil
CHIELVR – Site de Louviers
2 Rue Saint-Jean
27400 Louviers